Aller au contenu

Comment conduire en toute sécurité en hiver ?

Comment conduire en toute sécurité en hiver ?

  • par
conduite-hiver

La conduite est un art qui doit être adapté à la saison, à la météo et à l’état de la route pour limiter l’usure prématurée de certaines pièces, pour éviter des pannes graves et des accidents. En hiver, vous devez monter des équipements spécifiques et adopter un certain nombre de comportements au volant. Explications !

8 conseils pour bien conduire en hiver

Les conditions de circulation en hiver sont difficiles avec les routes enneigées et verglacées. La visibilité n’est pas bonne et les risques de dérapage sont élevés à cause des intempéries. Vous devez monter des pneus adaptés et des équipements spécifiques pour rouler en toute sécurité.

1- Chaussez des pneus d’hiver

Les pneus hiver ou 4 saison offrent une meilleure efficacité, une meilleure adhérence et un freinage optimal sur route enneigée, verglacée ou mouillée. Ils possèdent davantage de rainures et de lamelles que les pneus été, ce qui leur permet d’offrir une accroche efficace et une excellente maniabilité sur les routes hivernales.

Vous devez les monter lorsque la température est en dessous de 7°C ou dès le passage à l’heure d’hiver pour limiter les risques d’aquaplaning et pour avoir un meilleur contrôle de la voiture, même dans les virages.

2- Montez des chaines à neige

Les chaines à neige sont placées sur les pneus pour renforcer leur adhérence sur route enneigée. Ce sont des équipements obligatoires sur certaines routes, notamment en cas de fortes couches de neige sur la chaussée.

Les chaines à neige textiles sont les plus utilisées par les automobilistes en raison de leur efficacité et de leur capacité à limiter les vibrations.

3- Vérifiez la batterie

La batterie auto et le froid ne font pas bon ménage. Normalement, cet élément d’accumulateur a une durée moyenne de 5 ans. Mais vous devez vérifier régulièrement sa charge et ses branchements en temps glacial pour vous assurer qu’il fonctionne correctement.

Remplacez votre batterie si elle ne peut pas maintenir durablement sa charge et roulez pendant 20 à 30 minutes sans vous arrêter durant les premiers trajets de la journée pour lui laisser le temps de se recharger.

4- Vérifiez l’état des ampoules

Avant de prendre la route, prenez le temps de nettoyer les feux, notamment les feux de route, de position, de croisement, de stop, de recul, ainsi que les antibrouillards et les clignotants.

Assurez-vous qu’ils sont en bon état et qu’ils fonctionnement correctement pour vous garantir une excellente visibilité en cas d’intempérie. Quand votre système d’éclairage est bon, les autres usagers de la route vous voient bien aussi sur la route.

Souvent la neige ou la boue couvrent les lentilles lors du trajet, ce qui diminue l’intensité de l’éclairage. Dans ce cas, arrêtez-vous dans un endroit sécurisé pour nettoyer les phares avant de continuer la route.

5- Nettoyez les vitres

Les vitres latérales, le pare-brise et les rétroviseurs doivent être nettoyés régulièrement pour améliorer la visibilité du conducteur. Contrôlez aussi l’état des essuie-glaces afin de les remplacer au bon moment.

6- Gardez une longue distance de sécurité

Les routes hivernales sont glissantes et froides, cela augmente les risques de dérapage et d’aquaplaning. Gardez donc une grande distance de sécurité par rapport au véhicule qui se trouve devant vous pour avoir le temps de réagir et éviter ainsi une collision si celui-ci est en difficulté. Respectez une distance minimum de 5 secondes.

Surveillez également la distance entre votre véhicule et ceux qui vous entourent de part et d’autre. Si vous roulez en milieu rural, surveillez les abords de la route pour avoir le temps de réagir au cas où un animal surviendrait brusquement sur la route.

7- Restez concentré au volant

Restez concentré quand vous conduisez et freinez en douceur. Dans les virages, évitez les accélérations et les freinages brusques, puis braquez le volant doucement en cas d’obstacle en gardant le regard sur la chaussée.

Évitez tous les comportements et éléments qui pourraient vous distraire, notamment le téléphone, la radio et les discussions avec passagers.

8- Déplacez-vous avec du sable et de la litière à chat

Mettez du sable ou de la litière à chat dans le coffre, des éléments qui permettent de libérer une voiture coincée dans la neige ou dans la glace. Il suffit d’en répandre sous les roues motrices et d’accélérer pour vous dégager.

A propos de l'auteur