Aller au contenu

Rouler en voiture de course pour prendre du plaisir à conduire

Rouler en voiture de sport et avoir des frissons au volant n’est pas réservé à une élite de passionnés ayant de l’argent. Prendre du plaisir à conduire, avoir des sensations fortes, c’est avant tout aimer rouler à vive allure pour avoir un maximum d’adrénaline. Et tout ça, ça se prépare …

3 choses à faire pour démarrer le pilotage d’une voiture de sport

Une voiture de sport est un véhicule qui privilégie les performances de conduite. Rouler dans une voiture sportive sur circuit requiert de la prudence : Un débutant doit apprendre à freiner, à passer en virage et à accélérer en ligne droite. Il doit donc s’entrainer et se perfectionner à la conduite en se faisant aider. Suivez le guide pour avoir des frissons au volant…

S’inscrire auprès de l’ASA

L’ASA est l’Association Sportive Automobile délivre des licences FFSA (Fédération Française du Sport Automobile), organise des épreuves automobiles et permet aux membres de participer aux compétitions nationales et européennes.

  • Choisir une catégorie de course automobile

Vous devez choisir le slalom, la course de côte, le rallye, le circuit ou une autre discipline de l’automobile. C’est une étape indispensable pour définir un budget conséquent et pour préparer son dossier de sponsor. Mieux vaut apprendre d’abord à piloter un monoplace, puis acquérir de l’expérience avant de vous lancer dans la GT.

  • Chercher une licence et une homologation de pilote automobile

Avoir une licence e une homologation est indispensable pour toute personne qui souhaite se lancer dans le pilotage automobile et conduire sur un circuit. La licence dépend de votre âge et de la catégorie de course choisie.

  • S’entrainer et se perfectionner dans la conduite automobile

Le sport automobile nécessite de l’entrainement pour acquérir de l’expérience. Vous devez apprendre d’abord les bases de la conduite, puis vous perfectionner à travers des stages ou en suivant les conseils d’un coach.

1- Prendre des cours de pilotage

Le stage de pilotage automobile est le meilleur moyen d’apprendre à piloter une sportive sur circuit, il offre une approche directe à la conduite. C’est un moment pour bénéficier d’une première expérience sur circuit, pour améliorer ses réflexes de conduite et pour recevoir des conseils et astuces d’un moniteur en pilotage.

Participer à un stage de pilotage, c’est aussi vivre les sensations des baptêmes aux de pilotage à bord d’un supercar conduit à grande vitesse et en toute sécurité par professionnel expérimenté. Que vous soyez mineurs ou en situation de handicap, tout le monde peut s’inscrire au stage pour se familiariser au circuit.

2- Préparer sa voiture pour la course auto

La préparation auto consiste à booster les performances d’une voiture et à diminuersa consommation de carburant. Concrètement, le préparateur reprogramme le boîtier électronique, installe une ligne d’échappement ou une admission d’air.

Préparer une voiture peut augmenter sa puissance de 30% et réduire sa consommation de carburant de 15%. C’est une démarche légale, elle doit respecter un certain nombre de critères. Mieux vaut confier la tache à un préparateur professionnel sérieux.

3- Etre actif dans la communauté des passionnés de course auto

Un passionné de course auto peut intégrer une communauté automobile qui regroupent des personnes partageant les mêmes passions de l’automobile. Il peut s’inscrire dans un club qui correspond à la marque de votre voiture pour découvrir au mieux le pilotage.

Vous pouvez appartenir à un club de compétition auto, de collectionneurs et de tuning. Vous pouvez également être actif dans un salon de l’auto, participer à un rallye automobile et tenir un blog auto pour vous êtes au diapason du pilotage de voiture.