Aller au contenu

L’aide financière au permis de conduire pour les demandeurs d’emploi

L’aide financière au permis de conduire pour les demandeurs d’emploi

  • par
permis-conduire

Le permis de conduire facilite l’insertion professionnelle de son titulaire. Il existe plusieurs aides au permis de conduire qui permettent au demandeur d’emploi de financer en partie ou en intégralité sa formation au code et à la conduite afin d’augmenter ses chance de décrocher un emploi. Ces aides au financement du budget transport se déclinent en prêt à taux zéro ou en prime et sont soumises à certaines conditions d’attribution.

Comment bénéficier de l’aide financière au permis de conduire de Pôle emploi ?

L’aide au permis de conduire s’adresse aux personnes qui n’arrivent pas à décrocher un emploi parce qu’ils n’ont pas le papier rose. Le demandeur doit remplir certaines conditions de ressources et de situation professionnelle pour en bénéficier.

Quelles sont les conditions pour obtenir l’offre ?

C’est une aide accordée par Pôle emploi aux jeunes de plus de 18 ans qui postulent à un poste qui exige un permis de conduire, qui doivent exercer un emploi à des horaires décalés ou qui habitent dans une zone non desservie par les transports en commun. Le demandeur doit être inscrit au Pôle Emploi de son lieu de résidence depuis au moins 6 mois de manière continue et être en quête du permis B.

Le bénéficiaire doit être indemnisé au titre d’une Allocation de Retour à l’Emploi (ARE), percevoir un minimum social d’une autre allocation ou un Revenu de solidarité Active (RSA). Une personne qui doit repasser l’examen en intégralité peut aussi en bénéficier. Par ailleurs, il est possible d’obtenir une dérogation pour les demandeurs qui présentent des documents pour justifier une promesse d’embauche en CDI, en CDD ou contrat d’intérim d’au moins 3 mois.

L’offre ne concerne pas les personnes indemnisées au titre d’une allocation chômage qui ont déjà bénéficié d’une aide pour financer la préparation de permis de conduire ou qui sont contraints de repasser le Code de la route.

Quelles démarches suivre pour obtenir l’aide ?

Naturellement, le candidat doit effectuer une demande auprès d’une agence Pôle emploi de sa zone de résidence et renseigner un formulaire 303. Ensuite, il doit s’inscrire dans l’auto-école de son choix. Le dossier de candidature doit contenir un relevé d’identité de l’école de conduite dans lequel il s’est inscrit, un devis du coût de la formation et une motivation écrite.

Quel est le montant de l’aide ?

Le demandeur peut percevoir jusqu’à 1 200 euros, une somme qui est versée directement à l’auto-école en 3 versements de 400 euros. Le premier versement est effectué un mois après la présentation du justificatif de son inscription, le deuxième 5 mois après la présentation des documents qui attestent qu’il a réussi au Code de la route et le solde après présentation d’un justificatif qui prouve qu’il a effectué 30 heures de cours de conduite ou qu’il a participé à deux épreuves du permis.

Le financement peut être annulé avant le deuxième versement, notamment si le bénéficiaire ne réussit pas à l’examen du Code dans les 5 mois suivants l’attribution de l’aide.

Si le demandeur n’est pas éligible à l’aide pôle emploi, il peut souscrire à d’autres offres comme le permis à 1 euro par jour.

A propos de l'auteur